Dans

NOUVEAUTÉ DU TOUR DE FRANCE

L’organisateur du Tour de France met fin à une vielle tradition

Le Tour de France
Photo de Pixabay provenant de Pexels

Traditionnellement, les cérémonies de remise des prix sur le podium du Tour de France mettent en scène deux hôtesses. Celles-ci ont pour mission de remettre les prix aux vainqueurs et de leurs faire un bisou sur la joue.

Ceci dit, cette pratique n’est pas au goût de tout le monde. Considérée comme sexiste depuis quelques années déjà, elle a fait l’objet de pétitions qui ont été lancées pour que soit abandonné le concept.

Pour l’édition de 2020, l’organisateur du Tour de France a finalement choisi de ne plus avoir d’hôtesses de podium durant les étapes.

L’ASO, organisateur du Tour de France, a longtemps résisté aux appels visant à retirer les hôtesses sur les podiums, mais a fini par décider de modifier le processus à partir de cette année.

« Maintenant, les choses vont être différentes, en utilisant pour la première fois un seul représentant local et un seul partenaire de maillot, ainsi qu’une seule hôtesse et un seul hôte », a expliqué son directeur Christian Prudhomme.

Le Tour de France suit la tendance

Le Tour de France suivra les traces de la Formule 1, qui a cessé d’avoir des « grid girls » lors des courses à partir de la saison 2018. L’organisateur de la F1 a déclaré : « cette pratique n’était pas en accord avec notre vision de ce grand sport ».

En 2017, le Tour Down Under a également cessé de faire participer les hôtesses de podium à ses cérémonies. Une décision qui a été saluée par la star espagnole du Grand Tour, Mikel Landa.

Landa, qui courait pour Team Sky à l’époque, a déclaré : « La présentation des prix par les filles du podium est une vieille tradition, c’est comme traiter les femmes comme des objets, et les sous-évaluer ».

La décision de l’ASO a reçu le soutien de nombreux fans et coureurs cyclistes internationaux.

La coureuse australienne Maeve Plouffe a déclaré : « Les filles du podium étaient tellement dépassées ».

Sponsorisé

De son coté, La coureuse de VTT Kate Courtney a déclaré : « C’est une première étape importante, mais j’ai hâte de voir le jour où les femmes auront aussi la chance de monter sur le podium du Tour. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chargement…

0
Firenado

THE FIRENADO : NOUVEAU PHÉNOMÈNE CLIMATIQUE DÉVASTATEUR